Outremont et son camion-échelle
Madame la mairesse, respecterez-vous votre engagement électoral?

Contrairement à ce que monsieur Claude Trudel, membre du comité exécutif, responsable de la sécurité publique et maire de l’arrondissement de Verdun, a affirmé dans le journal l’Express d’Outremont du 18 février 2010, monsieur Trudel n’a pas le dernier mot dans ce dossier. Comme nous l’avons appris lors de la dernière séance du conseil d’arrondissement d’Outremont, monsieur Trudel n’a qu’un pouvoir de recommandation. Quand il a écrit dans sa lettre du 12 février qu’il ne « recommandera pas le maintien du camion-échelle à Outremont », sa position reste encore à être approuvée successivement par le comité exécutif de la ville de Montréal, le conseil de ville et le conseil d’agglomération. Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, qui s’est nommé président du comité exécutif, occupe une position déterminante dans ce processus d’approbation.

Madame Cinq-Mars, il vous reste encore une chance de réussir ce que Jérôme Unterberg a réussi quand il a obtenu le maintien du poste de police à Outremont alors que le redéploiement de la carte police et l’instauration des postes de quartier envoyaient notre poste de police dans Le Plateau.

Il vous reste encore une marge de manœuvre pour convaincre le maire Tremblay et le comité exécutif - dont vous êtes conseillère associée - que le futur développement de la gare de triage nécessite le maintien du camion-échelle à Outremont.

Il vous reste encore un peu de temps pour rappeler à monsieur Claude Dauphin, sa promesse faite en tant que président du comité exécutif de la ville de Montréal et prédécesseur de monsieur Trudel au poste de responsable de la sécurité publique, de maintenir le camion-échelle à Outremont. Le 1er octobre, en pleine campagne électorale, l’arrondissement d’Outremont a émis un communiqué de presse - aujourd’hui introuvable sur le site de l’arrondissement - qui  mentionnait « une réponse favorable et définitive du président de l’exécutif de Montréal » (voir note). Vous bénéficiez donc, en la personne de monsieur Dauphin, aujourd’hui président de l’assemblée du conseil de Montréal et homme de parole à n’en pas douter, d’un précieux allié.

Il vous reste encore l’opportunité de dénoncer l’apparence de conflits d’intérêts dans laquelle se trouve monsieur Claude Trudel qui a si superbement recommandé que le camion-échelle quitte le territoire d’Outremont … pour se retrouver flambant neuf  dans la caserne de pompiers de l’Ile des Sœurs située sur le territoire de l’arrondissement de Verdun dont il est aussi … le maire.

ll vous reste enfin une occasion en or pour « assurer le maintien du camion-échelle à Outremont ». C’était la promesse électorale de l’équipe Tremblay-Cinq-Mars écrite noir sur blanc sur les dépliants d’ Union Montréal distribués à toutes les portes pendant la campagne électorale de novembre 2009 alors que vous et le candidat Tremblay sollicitiez la confiance et les votes de vos concitoyens.

Madame la mairesse, allez-vous respecter votre engagement électoral?

engagement_a


Double-cliquez sur l'image pour l'agrandir



engagement




note:
http://www.expressoutremont.com/article-430282-Le-camionechelle-seloigne.html 
http://www.expressoutremont.com/article-384104-Le-camionechelle-reste.html