Le 6 décembre 2016, une journaliste du DEVOIR a écrit au sujet de l'arrêt des procédures contre Patenaude et Mailhot:

" Lundi, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a confirmé qu’un arrêt de procédures avait été décrété en raison des délais qui ne pouvaient plus être justifiés dans le contexte de l’arrêt Jordan."

Et si ce n'était pas VRAI!